SPIRALE

vendredi 7 décembre 2018

DES HOMMES EN DEVENIR

alaune_Des-hommes-en-devenir-copyright-Aire-Libre-2017---Loewen-photographie-1

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

Après le bouleversant Mon Traître, tiré du roman de Sorj Chalandon, Emmanuel Meirieu nous plonge dans un roman noir américain pour restituer le témoignage de cinq hommes aux parcours accidentés par la vie. Un condensé d’humanité dont on ne sort pas indemne.
Ils se présentent un à un devant nous comme devant des témoins. Dans une atmosphère cinématographique qui enveloppe leur voix d’images et de sons réalistes, Ray, Tom, Mané, Vincent et Dean nous embarquent dans la course de leur existence, jusqu’au crash qui les a arrêtés brusquement, marqués à jamais. Chacun a sa blessure, son combat, mais un fil d’Ariane relie leurs révélations intimes à l’humanité toute entière. Loin du rêve américain, leurs gueules cassées en appellent à une fraternité sans frontière, une compassion universelle.

Sauterelle n°3 avait choisi ce spectacle, nous y sommes allées toutes les deux. Nous sommes sorties retournées, chamboulées par ses vies cassées. Tom et Vincent nous ont émues au plus profond de notre coeur.

Posté par Pielline à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 1 décembre 2018

THE BEGGAR'S OPERA

alaune_The-Beggars-Opera-1-copyright-Patrick-Berger

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

The Beggar’s Opera (L’Opéra des gueux) est considéré comme la première comédie musicale. Le metteur en scène Robert Carsen et le chef d’orchestre William Christie livrent une version modernisée et très rythmée de cette production à forte charge politique et satirique, créee en 1728.
Devant un mur de cartons, des jeunes gens habillés en « loubards », capuche et cheveux hirsutes, prennent le plateau d’assaut et tirent de quelques cartons des instruments de musique… À la conception musicale, William Christie et neufs jeunes musiciens des Arts Florissants alternent les styles. Avec un entrain survitaminé, la troupe 100% britannique de comédiens et chanteurs se lance dans des chorégraphies électrisantes pour faire revivre cette histoire qui se situe dans les bas-fonds de Londres, où malfrats et prostituées se disputent la fortune d’un bandit de grand chemin.

 

GENIALLISSIME : le livret, la mise en scène, les chanteurs, les musiciens, le rythme, la chorégraphie.

COURREZ LE VOIR

Posté par Pielline à 22:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 27 novembre 2018

Anniversaire B

2018 11 21_Baptiste

Posté par Pielline à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 25 novembre 2018

ENCATO

 

 

Posté par Pielline à 22:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

CASTRUM ALEMORUM deJacob de Haan

 

Magnifique moment musical. Je t'écoute mon père, ma mère, mon neveu...

Posté par Pielline à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 24 novembre 2018

LES NOMADES TRACENT LES CHEMINS DU CIEL

alaune_Les-nomades-copyright-Catherine-Gaudin-2

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

La joyeuse tribu des Romanès débarque pour un spectacle festif et chatoyant ! Dans une ambiance tzigane plus libre et chaleureuse que jamais, ils poursuivent la défense de leur culture souvent ignorée.
Plutôt le ciel étoilé qu'un plafond ! Tour à tour, sur un grand tapis, à l’ancienne et sans chichis, une dizaine de jeunes artistes, famille et amis, présentent des numéros de mât chinois, fil, ruban, cerceaux, jonglerie… Accompagnés d’un orchestre des Balkans, ils conjuguent tous leurs talents pour créer un spectacle hors du temps et des tourments du monde, comme un antidote puissant à la morosité et la tristesse. Le ciel du cirque Romanès est immense… Il est rempli d’étoiles et de soleil, parcouru d’un vent qui secoue tous les clichés !

 

Un peu déçus....

Posté par Pielline à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 16 novembre 2018

TOUS DES OISEAUX

alaune_Tous-des-oiseaux-copyright-Simon-Gosselin-7

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

Dans une fresque épique sur fond de conflit au Proche-Orient, Wajdi Mouawad explore la question des origines et de l’identité. Eitan est issu d’une famille juive. Wahida est orpheline d’origine arabe. Entre eux naît une histoire d’amour.
Eitan rencontre Wahida comme Roméo Juliette, dans la bibliothèque d’une université de New-York. Quand il décide de la présenter à sa famille, tout bascule : son père s’oppose violemment à leur relation. Au fil des événements, les chagrins enfouis ressurgissent; découvrir la vérité devient une nécessité. Avec le poids de l’Histoire, les tentatives de chacun pour continuer à s’aimer se paient au prix fort.
UN MOMENT INTENSE !

Posté par Pielline à 22:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 11 novembre 2018

Anniversaire H

2018 11 08_Hinano

Posté par Pielline à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 8 novembre 2018

D'ETOILE EN ETOILE

alaune_Ensemble-Cenoman-Concert-harmonique-copyright-Alain-Szczuczynski-1

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

La première étincelle, la terre et son humanité, l’espace et ses possibles : ce sont les vastes territoires que l’Ensemble Cénoman s’emploie à défricher dans ce concert harmonique. De l’infiniment grand à l’infiniment petit, de l’infiniment proche à l’infiniment lointain, de contrées familières en paysages de rêve, ce concert prend progressivement de la hauteur pour vous perdre dans les beautés inimaginables de l’espace.

Programme
Le poème du feu Ida Gotkovsky
Le voyage de Gulliver Maxime Aulio
La danse de Gaïa Benoît Dantin
Les planètes (extraits) Gustav Holst
Star wars John Williams

Une soirée dans les étoiles, quel plaisir pour nos oreilles attentives.

Lyon Metropole Orchestra (OHR) POEME DU FEU-Ida Gotkovsky - 2013 Auditorium de LYON

Posté par Pielline à 22:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 3 novembre 2018

LES PASSANTS

alaune_Photo-Les-Passants

Extrait du programme des Quinconces L'Espal

Souvenez-vous, en 2017 L’espal accueillait Les Métronautes, première création d’Arthur Deschamps, metteur en scène à l’univers tendrement burlesque. Il revient aujourd’hui avec un projet qui promet à nouveau de sacrées rencontres : Les passants.
Un vendeur/voleur, une jeune bourgeoise, une SDF schizophrène, un policier névrosé : après le métro, la rue passante comme décor d’innombrables moments de vie ! De situations ordinaires, Arthur Deschamps s’attache à faire naître un absurde particulièrement touchant qui nous confronte à nos préjugés et nos fantasmes mais surtout : notre interdépendance les uns avec les autres.

Nous avions vu les Métronautes de la même compagnie l'an dernier et nous avions bien ri. Nous nous attendions à rire de bon coeur. Cela n'a pas été le cas, moment agréable sans plus.

 

Posté par Pielline à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]