SPIRALE

mercredi 6 février 2019

Amour et Psyché

alaune_Amour-et-psyche-copyright-Mario-Del-Curto-8

Extrait du programme des Quinconces

Amour et Psyché

D'après Molière – Omar Porras – Teatro Malandro

L’histoire mythique du dieu de l’Amour s’éprenant d’une belle mortelle est une source d’inspiration inépuisable. Omar Porras, metteur en scène colombien programmé à plusieurs reprises à L’espal, signe une adaptation de la pièce de Molière empreinte de traditions orientales et occidentales. Amour et Psyché est une quête spirituelle, celle de l’amour interdit. Entre tourments délicieux et charmes maléfiques, Omar Porras nous convie à l’expérimentation de ce mystère universel. Quoi de mieux que le théâtre pour le célébrer ! Entre poésie, lyrisme et émotions, toute la machinerie sera déployée. Des vols célestes aux émerveillements pyrotechniques, cette nouvelle création du Teatro Malandro sublime la fable.

 

Amour, Amour, Psyché, Psyché un ravissement. Les soeurs de Psyché très très drôles. Les décors baroques. On en redemande.

Posté par Pielline à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 31 janvier 2019

Candide, qu'allons-nous devenir ?

alaune_Candide-copyright-Florian-Jarrigeon-3

Extrait du programme des Quinconces

Candide, qu’allons-nous devenir ?

Alexis Armengol – Cie Théâtre à Cru

Candide, personnage naïf, traverse un monde d’injustices : son optimisme crédule ne peut que flancher face à une telle avalanche de catastrophes et de déceptions. Même au terme de son long voyage initiatique, le monde reste pour lui un mystère : il n’est ni le meilleur ni le plus mauvais possible. « Notre Eldorado pour cette création était de faire comme si nous préparions une fête grandiose dans notre cuisine ! » Alexis Armengol.
Loin de céder au pessimisme absolu selon lequel il n’y a rien à faire, ce Candide version Théâtre à Cru fait feu de tout bois ! Les deux comédiens survitaminés et espiègles font entendre, avec force et clarté, les idées de ce texte philosophique. La vivacité poétique et la liberté présentes sur scène nous enjoignent à « cultiver notre jardin ». Un grand moment de jubilation !

Soirée entre filles et quel plaisir de revisiter Candide. Nous avons jubilé, c'est bien le terme..

 

Posté par Pielline à 23:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mercredi 30 janvier 2019

J'ai rencontré Dieu sur Facebook

alaune_P1012436-web dieu

Extrait du programme des Quinconces

J'ai rencontré Dieu sur Facebook

Ahmed Madani

Après Illumination(s) et F(l)ammes, Ahmed Madani poursuit son projet artistique autour du destin de la jeunesse des quartiers populaires. Après les terribles drames des attentats, il recentre son écriture pour évoquer les mécanismes de manipulation à l'oeuvre sur les réseaux sociaux qui ont conduit de nombreux jeunes à suivre la voie du fanatisme religieux. En compagnie de Mounira Barbouch, Louise Legendre et Valentin Madani, il éclaire dans cette nouvelle création l’itinéraire d’une radicalisation. J'ai rencontré Dieu sur Facebook est une fable sur les faux-semblants, les mensonges, l'aveuglement et la liberté.

Mélange d'humour, de tendresse, de vérité, on recommande.

Posté par Pielline à 18:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 26 janvier 2019

Une blague Romain Desjonquères

Pour toi mon papa d'amour

Une blague

Bon courage, tu y arriveras ...

Les tubistes sont dans le désordre : Clément Roger, Mauro Martins, Tobias Reifer, Carlos Fluida, Vincent Cornitte

Posté par Pielline à 17:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 16 janvier 2019

Bigre

alaune_Bigre-copyright-Fabienne-Rappeneau-1

Extrait du programme des Quinconces :

Bigre

Pierre Guillois – Cie Le Fils du Grand Réseau

Il était une fois, aujourd’hui, trois petites chambres de bonne haut perchées sous les toits qui dominent Paris. Comme voisins de couloir : un gros homme, un grand maigre et une brune pulpeuse. L’histoire serait joliment romantique si ces trois hurluberlus n’avaient pas comme particularité de tout rater. Absolument tout. « 3 raisons d’aller voir Bigre : 1. Pour le texte : Surtout parce qu’il n’y en a pas. Bigre est un spectacle muet, tableau de la vie de trois locataires d’appartement […]. Le désastre d’une vie urbaine en plein dérapage vu sur un mode burlesque. 2. Pour la gravité : Surtout parce qu’il n’y en a pas. Bigre raconte un monde qui se déglingue avec suffisamment de poésie foldingue pour adoucir la grisaille de ces solitudes. 3. Pour les rires et les sourires : Surtout parce qu’ils sont nombreux. » E. L/L’express

Drôle, tendre, une finesse de mise en scène.

 

Posté par Pielline à 22:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


vendredi 11 janvier 2019

L'enlèvement au sérail

alaune_IMG_8537_SC sérail

L’Enlèvement au sérail

W. A. Mozart – Christophe Rulhes, la co[opéra]tive

Grand succès de Mozart depuis sa création en 1782, L’Enlèvement au sérail conte l’histoire du noble Belmonte, parti libérer sa fiancée Konstanze des griffes du pacha Selim. Adepte d’un théâtre pluridisciplinaire, Christophe Rulhes donne un souffle contemporain, plein de malice, à cet opéra populaire. Loin de l’exotisme inspiré par l’empire ottoman au 18e siècle, mais fidèle aux valeurs humanistes et à l’humour de Mozart, la mise en scène revisite avec une percutante actualité les relations entre Orient et Occident, ainsi qu’entre hommes et femmes. Christophe Rulhes associe l’interprétation scénique à l’image filmée pour mettre en relief les personnages et magnifier le geste musical. Les instruments anciens restituent la magie d’origine de cet opéra qui mêle musique, chants et paroles.

Mise en scène originale, enlevée, pas un seul moment d'ennui.

 

Posté par Pielline à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 3 janvier 2019

3 nouveaux crocodiles

VITRY2

Posté par Pielline à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 14 décembre 2018

D’Est en Ouest, de Melbourne à Vancouver

alaune_D-Est-en-Ouest-copyright-Cecile-Martini-1

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

Après le bouleversant Mon Traître, tiré du roman de Sorj Chalandon, Emmanuel Meirieu nous plonge dans un roman noir américain pour restituer le témoignage de cinq hommes aux parcours accidentés par la vie. Un condensé d’humanité dont on ne sort pas indemne.
Ils se présentent un à un devant nous comme devant des témoins. Dans une atmosphère cinématographique qui enveloppe leur voix d’images et de sons réalistes, Ray, Tom, Mané, Vincent et Dean nous embarquent dans la course de leur existence, jusqu’au crash qui les a arrêtés brusquement, marqués à jamais. Chacun a sa blessure, son combat, mais un fil d’Ariane relie leurs révélations intimes à l’humanité toute entière. Loin du rêve américain, leurs gueules cassées en appellent à une fraternité sans frontière, une compassion universelle.

GENIALLISSIME, ENERGIQUE, PERCUSSIF, du bonheur en barres

Posté par Pielline à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 décembre 2018

Anniversaire B

20181208_194610

Que des bons breuvages...

Posté par Pielline à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 7 décembre 2018

DES HOMMES EN DEVENIR

alaune_Des-hommes-en-devenir-copyright-Aire-Libre-2017---Loewen-photographie-1

Extrait du programme des Quinconces l'Espal

Après le bouleversant Mon Traître, tiré du roman de Sorj Chalandon, Emmanuel Meirieu nous plonge dans un roman noir américain pour restituer le témoignage de cinq hommes aux parcours accidentés par la vie. Un condensé d’humanité dont on ne sort pas indemne.
Ils se présentent un à un devant nous comme devant des témoins. Dans une atmosphère cinématographique qui enveloppe leur voix d’images et de sons réalistes, Ray, Tom, Mané, Vincent et Dean nous embarquent dans la course de leur existence, jusqu’au crash qui les a arrêtés brusquement, marqués à jamais. Chacun a sa blessure, son combat, mais un fil d’Ariane relie leurs révélations intimes à l’humanité toute entière. Loin du rêve américain, leurs gueules cassées en appellent à une fraternité sans frontière, une compassion universelle.

Sauterelle n°3 avait choisi ce spectacle, nous y sommes allées toutes les deux. Nous sommes sorties retournées, chamboulées par ses vies cassées. Tom et Vincent nous ont émues au plus profond de notre coeur.

Posté par Pielline à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]