SPIRALE

mercredi 24 mai 2017

SAODAJ

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/IbSopDjYsZA" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

 

Merci sauterelle n°1 pour cette découverte

Posté par Pielline à 18:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


vendredi 5 mai 2017

Craft

alaune_craft

CRAFT

Ensemble Cénoman

À partir d’un répertoire composé d’œuvres majeures de notre temps, ce concert de percussions vous propose un voyage dans ces champs méconnus, dans cet aspect artisanal de la composition.

Souvent placées sur de luxueux présentoirs, dans de magnifiques salles de spectacles ou sur des enregistrements aux couleurs parfaites, les œuvres musicales prennent aujourd’hui une position singulière dans nos sociétés. Pourtant, on oublie parfois qu’elles sont le fruit d’hésitations, de tâtonnements et d’explorations.
Papiers de différentes natures, règles et compas, ciseaux, colles : les artistes utilisent tous les outils à leur disposition pour réaliser ces musiques finement ouvragées. Les pages les plus savantes ne sont composées finalement que de matériaux assez rudimentaires. udimentaires.

 

GENIAL, GENIAL, hors de sentiers battus. Comme on aime

Posté par Pielline à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 26 avril 2017

From CUBA too

20170414_160233

Posté par Pielline à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 avril 2017

Bon anniversaire B

2017 Benjamin

Posté par Pielline à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 avril 2017

Bon anniversaire S

2017 Sylvain

Posté par Pielline à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 3 avril 2017

Bon anniversaire Papa

2017 Papa

 

Posté par Pielline à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 22 mars 2017

Les métronautes

alaune_metronautes_001

LES MÉTRONAUTES

Mise en scène d’Arthur Deschamps

Le métro s’arrête en gare de L’espal mais attention, quand la rame se vide et se remplit, on ne sait jamais quelles rencontres vont se présenter...

:: Métro, terminus L'espal ::

 Prendre le métro est une scène de la vie quotidienne plutôt banale, voire mécanique. Arthur Deschamps construit sa pièce telle une partition musicale : les stations de métro s’enchaînent, des voyageurs descendent, d’autres montent à bord, et là, coincés dans la rame, la chorégraphie va bon train ! Qui n’a jamais zieuté, observé, imaginé, projeté sur son voisin de fortune ?

 Ajoutez une pointe de musique jouée par un chef de rame percussionniste, des quiproquos et des situations insolites et voici un incubateur de la difficulté à vivre ensemble, qui plus est dans un espace contraint.

 Là, dans le décor minimaliste d’une rame, ce spectacle dresse le tableau des rêves, des peurs, des fantasmes, des chimères, et des névroses de chacun. Profondément parlant, il rappelle une évidence trop souvent éludée : notre interdépendance les uns avec les autres.

 Drôle, très drôle. SUZANNE est notre préférée

Posté par Pielline à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bon anniversaire maman

2017 maman

Posté par Pielline à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 17 mars 2017

Jungle by night

alaune_Jungle_by_Night_005

JUNGLE BY NIGHT

Mélange de funk de jazz cosmique et de groove afro

Avec un mélange de funk, de jazz cosmique et de groove afro, le groupe Jungle By Night s’est rapidement imposé sur la scène internationale. Tony Allen lui-même, père de l’afrobeat, dira d’eux après un concert qu’ils en sont « le futur ».

 Ils sont 9, viennent d’Amsterdam et affichent une moyenne d’âge de 20 ans à peine. Du grand public aux aficionados les plus pointus, les jeunes musiciens de Jungle By Night mettent tout le monde d’accord et galvanisent grâce à leur énergie.

 Popularisé dans les années 1970, l’afrobeat est caractérisé par sa rythmique irrésistible, fondée sur peu d'accords joués en boucle par des guitares et claviers, agrémentée de riffs de cuivres puissants et mélodiques.

 

 

 Le projet du groupe est ambitieux : faire de leur bagage, mûri par ailleurs avec une aisance déconcertante, le socle de nouveaux croisements, tant avec d’autres courants de la musique africaine que de la musique occidentale moderne.

 Les spectateurs/trices ont adoré, et un CD de plus...

Posté par Pielline à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 11 mars 2017

Le pays où l'on arrive jamais

alaune_pays_arrive_jamais_001

LE PAYS OÙ L’ON N’ARRIVE JAMAIS

Mise en scène Godefroy Segal · d’après André Dhôtel · Cie In Cauda

D’une profondeur et d’une délicatesse uniques, l’adaptation du roman d’aventure Le pays où l’on n’arrive jamais est le nouveau pari théâtral de Godefroy Segal. Un hymne à l’enfance, à la nature, à l’errance et aux sentiments.

Gaspard est un jeune garçon qui vit dans la campagne ardennaise. Dans la forêt, il fait connaissance avec un cheval sauvage qui va lui permettre de rencontrer Drapeur, un jeune fugueur recherché par les gendarmes. Devenu son ami, il n’aura de cesse de l’aider à retrouver « son pays » et sa « maman Jenny ». Ses multiples aventures le mènent à travers les forêts, la Meuse, sur un paquebot, sur une île, dans un château, dans une roulotte de forains…

Trois comédiens racontent ce récit merveilleux rempli de péripéties, de mystères troublants et enivrants, en incarnant une ribambelle de personnages. Un pari fou, porté par une foi inépuisable dans la puissance du théâtre, pour nous révéler le monde. Le pays où l’on n’arrive jamais rend beau et immense ce qui est là, devant nous.

Godefroy Segal donne vie à cette matière littéraire grâce à son inventivité, à la force des comédiens et à la magie de la mise en lumières.

Je ne devais pas aller à ce spectcale car les enfants y allaient seuls mais organisation de dernière minute, j'y suis allée.

Sans regret, le texte est un peu daté mais la mise en scène dynamique et inventive. Les femmes forcent leurs voix un peu trop...

Posté par Pielline à 23:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]